Le guide pratique pour bien choisir un souffleur thermique

“La fonction première du souffleur thermique, c’est de décoller les feuilles, les petites branches et les broussailles tombées au sol en les regroupant en tas.” 

C’est notamment grâce à l’air produit par l’appareil qu’il devient plus simple d’empiler les déchets végétaux du jardin dans un seul endroit afin de les ramasser. Hormis le jardin, il permet de nettoyer la terrasse ainsi que les gouttières. Vous l’aurez compris, il s’agit d’un matériel bien utile à avoir parmi les outils de jardinage. 

Bien entendu, il ne sert pas qu’aux jardiniers, mais plutôt à toutes les personnes qui veulent bénéficier d’une plus grande facilité lorsqu’elles entretiennent leurs jardins. 

Ainsi, durant l’hiver, après que les feuilles sont tombées ou pendant toute l’année, pour se débarrasser des déchets rapidement, le souffleur thermique est l’outil incontournable. Les déchets peuvent ensuite être utilisés pour faire du compost. Par ailleurs, pour choisir le bon outil en fonction de ses besoins, il y a certains critères importants à considérer. Pour ce faire, ce guide pratique vous livrera un maximum d’informations pour faire le meilleur choix.  

Faisons le point sur le souffleur thermique…

guide-pratique-souffleur-ramassage

Le souffleur thermique se définit comme étant un appareil qui sert à nettoyer le jardin ou un espace public. 

Les professionnels du jardinage ainsi que les particuliers l’utilisent fréquemment parce que grâce à cet outil, il est plus simple de rassembler toutes les feuilles mortes et déchets végétaux sur un unique point pour ensuite les ramasser facilement. Contrairement au souffleur électrique, il est doté d’un moteur qui fonctionne avec un combustible tel que l’essence. De même, le souffleur thermique est très apprécié parce qu’il fait gagner un temps considérable et qu’il est plutôt confortable à l’utilisation.

Pour beaucoup, il s’agit même d’un point crucial, car cela signifie tout simplement que le nettoyage se fait de manière plus rapide et que c’est surtout moins fatigant.   

Ainsi, avec cet outil, on peut mieux profiter de son espace extérieur. Néanmoins, comme vous pouvez vous en douter, il existe plusieurs types de souffleur thermique, mais dans tous les cas, les points essentiels à voir restent les mêmes. D’ailleurs, sur ce site, il vous sera possible d’avoir une meilleure visibilité sur les différents types de souffleurs. Vous saurez alors à peu près à quoi vous attendre lorsque vous vous rendrez en magasin pour votre achat. 

Le souffleur thermique se choisit en fonction de ses besoins

Généralement, ce genre d’équipement de jardin se choisit selon divers besoins, mais dans l’ensemble, le souffleur est avant-tout choisi pour pouvoir bien nettoyer et retirer toutes les feuilles mortes ou humides et les débris qui peuvent s’accumuler dans une allée, une terrasse ou encore sur le gazon, entre autres. Ce qui enlève une grosse charge de travail en termes de balayage et qui, par conséquent, fait gagner du temps. 

De plus, son utilité ne s’arrête pas là parce qu’en enlevant les feuilles mortes, cela évite qu’elles ne se décomposent et qu’elles contribuent au développement des mauvaises herbes et de la mousse. D’une part, les plantes sont protégées d’éventuelles maladies et d’autre part, cela empêchera aux gouttières, aux allées et aux filtres des piscines de se boucher. 

Pour le coup, vous risqueriez probablement d’avoir besoin d’un autre type d’aspirateur pour le nettoyage de la piscine justement !  

Une autre fonction du souffleur qui doit être mentionnée, c’est que le souffleur peut s’utiliser pour sécher et retirer l’humidité sur une tondeuse ou du mobilier de jardin, par exemple. 

En outre, il faut savoir qu’il existe trois principaux types de souffleurs thermiques dont notamment : 

  • Le souffleur : Il s’agit du modèle basique qui permet de nettoyer un espace extérieur en regroupant les feuilles mortes et les déchets au même endroit afin de les ramasser.
  • L’aspirateur souffleur : Ce modèle est doté de la fonction aspirateur en plus du mode souffleur et vous permettra alors de facilement ramasser les feuilles dans un sac. 
  • Le souffleur aspirateur broyeur : Un outil plus complet qui est équipé d’un système de broyage pour réduire les feuilles et les débris végétaux en miettes. Ainsi, il est plus simple de les transformer en compost par la suite. 

Sachez qu’il existe des kits qui peuvent transformer un souffleur basique en souffleur aspirateur / broyeur. 

Toutes les caractéristiques à prendre en compte au moment de l’achat

guide-pratique-souffleur-puissance

Comme nous l’avons décrit ci-dessus, le souffleur thermique fonctionne par combustible. Néanmoins, en plus de cela, il y a certaines caractéristiques plus techniques à voir, pour être en mesure de faire le bon choix. 

Un souffleur portatif ou à dos

C’est la première chose à considérer parce que ce type de machine est très puissant. Ce qui signifie que celle-ci sera assez lourde. 

Elle peut peser entre 4 et 18 kg selon les modèles. Quand il s’agit d’un modèle « léger », vous pourrez porter le souffleur thermique à bout de bras à l’aide d’une poignée et il est habituellement doté d’une sangle qui se porte sur l’épaule afin de soulager le bras. De ce fait, il conviendra de bien examiner l’ergonomie ainsi que l’emplacement de la poignée. 

Les machines plus lourdes se portent plutôt sur le dos à l’aide d’un harnais réglable pour avoir plus de confort. 

Il est même possible de se tourner vers des modèles avec des roulettes sur le bout du tube d’aspiration pour mieux guider l’appareil. Cela permet aussi de réduire le poids à supporter sur les bras et d’éviter que le tube ne s’abîme avec les frottements sur le sol. 

La puissance du moteur

Dans ce cas précis, la puissance des souffleurs thermiques se mesure généralement en cm³ ou cc (cylindrée). De ce fait, elle va varier entre 25 et 50 cm³ pour une machine à utiliser au quotidien et pour un usage professionnel, la puissance peut aller jusqu’à 70 cm³. 

Les moteurs des souffleurs thermiques sont désormais plus écologiques parce qu’ils évitent les émissions de gaz. 

En mode souffleur, aspirateur ou broyeur

Lorsqu’il s’agit du mode souffleur, la puissance s’exprime par la vitesse d’air (km/h) et le débit d’air (3m/min ou l/min). Plus les chiffres sont élevés, plus les feuilles se déplacent rapidement. 

En mode aspirateur, le débit se mesure en m3/h et il est habituellement inférieur au débit d’air expulsé en mode souffleur. 

Pour le mode broyeur, il est préférable de choisir un modèle doté d’une turbine en métal qui possède une meilleure résistance. 

Le sac

En ce qui concerne la capacité idéale pour le sac, il est mieux de se diriger vers du 30 à 45 litres et de s’assurer que celui-ci détient un système de fixation rapide ainsi qu’une bonne sangle. 

La puissance sonore

La puissance sonore se mesure en décibel et les souffleurs thermiques sont un peu plus bruyants, il faut alors faire attention à ce point au moment de l’achat, surtout si vous habitez en ville ! 

Maintenant, que vous savez tout sur la manière de choisir un souffleur thermique, il ne vous reste plus qu’à enfiler vos chaussures de sécurité et de vous mettre au jardinage. 

Ici Maximilien, je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dédié à l'univers de la maison. On y aborde des sujets vastes et variés allant de l'aménagement d'intérieur, à la décoration, à l'ameublement et aux produits qu'on utilise au quotidien. A cet effet, vous trouverez des articles de fond, des conseils, des astuces, mais aussi des guides d'achat pour trouver de bonnes idées, vous faciliter la vie et gagner du temps.

Guide Maison